Comment calculer les coûts et charges de son entreprise ? : quelles sont les méthodes de calcul des charges ?

Toutes les entreprises, quelles qu’elles soient, possèdent des charges qui peuvent être fixes, de structure ou structurelles. Ces derniers sont des éléments importants dans le domaine de la comptabilité analytique.

Calculer les coûts et charges de son entreprise : quelles sont les méthodes d’estimation des coûts ?

Il existe différentes méthodes qui permettent de calculer des coûts. Nous allons vous en citer, ici, quelques unes qui vous seront à coup sûr d’une grande aide.

Les coûts complets

Ce type de méthode d’estimation de coûts revient principalement à la comptabilité analytique de type traditionnel. De plus, elle permet d’estimer différents coûts appelés coûts intermédiaires, tels que :

  • les coûts d’achats,
  • les coûts de production,
  • les coûts de distribution.

Aussi, l’estimation des coûts complets permet le reclassement des différentes charges, qu’elles soient directes ou indirectes.

Ainsi, nous pouvons constater que cette méthode est plus ou moins efficace, de part sa prise en compte de l’ensemble des coûts, sans exception.

Les coûts variables

Les coûts variables sont plus connus dans le domaine de la comptabilité par le direct costing, qui se fonde exclusivement sur la différenciation qu’il peut y avoir entre les charges directes et les différentes charges fixes, afin de pouvoir analyser au mieux la rentabilité d’un produit X.

Ainsi, cette méthode est idéale afin de confronter différents produits mais aussi services.

Les coûts spécifiques

Les coûts spécifiques permettent d’intégrer, lors de son calcul, touts les charges directes et fixes présentes, de ce fait, elle évite tout ce qui peut être indirect, ce qui lui permet, en quelque sorte, de trancher de la rentabilité d’un produit.

Les coûts marginaux

Les coûts marginaux permettent de donner une estimation des tous derniers produits à avoir été utilisés.

Les coûts par activité

Aussi appelé la méthode d’estimation ABC, elle permet d’estimer les différents coûts des divers concourants qui existent, afin d’améliorer au mieux les prestations globales.

Calculer les coûts et charges de son entreprise : quelles sont les méthodes de calcul des charges ?

Une charge dite fixe est une sorte de dépense que l’entreprise doit effectuer telle que :

  • les loyers,
  • les dotations,
  • les primes d’assurance,
  • les rémunérations du personnel,
  • les honoraires des conseillers,
  • les intérêts des prêts bancaires.

Ainsi, le calcul de ses charges fixes est très important pour une entreprise. La méthode de calcul est relativement simple : il suffit de prendre en compte une certaine balance comptable dont chaque composant de gestion devra être pris en répartition entre les charges fixes et celles variables, il en résultera, entre autres, un tableau à double entrée.

De plus, calculer les charges fixes permettra, à coup sûr, d’alimenter le seuil de rentabilité, ce qui donnera une estimation sur le seuil minime que l’entreprise doit réaliser. De plus, le calcul de ces différentes charges doit se faire à plusieurs reprises :

  • lors de sa création,
  • dans le cas d’une reprise d’entreprise,
  • durant toute son existence.

Pour conclure, les coûts et les charges d’une entreprise sont la base et le fondement qui constitue n’importe quelle entreprise, qu’elle soit petite ou grande, qu’elle ait une activité minime ou tout au contraire une grande activité. Savoir les compter constitue la base de la comptabilité analytique. De ce fait, il est préférable de confier cette tâche importante à un expert comptable qui saura le faire mieux que vous.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Entreprendre-france.fr