Tendances

Qu’en faire un bilan de compétences ?

Qu’en faire un bilan de compétences ?

Faire un bilan de compétences est un formidable exercice qui permet de se situer afin de prendre un nouveau départ. Le recours à cet exercice n’est pas anodin vu que le bilan permet d’entreprendre une nouvelle perspective de vie ou de carrière. Il est donc vivement recommandé de faire parfois ou périodiquement une pause afin de faire le point. 

Cependant, il importe de faire le bilan au moment opportun afin qu’il soit utile et profitable. À quel moment peut-on faire un bilan de compétences ?

Avant de chercher un emploi

Il faut nécessairement faire un bilan de compétences avant de chercher un emploi. Plusieurs raisons justifient cette nécessité de faire un bilan. D’abord, l’établissement de votre bilan consiste en effet à faire la liste de tous vos atouts et de vos savoirs faire. De ce fait, le bilan de compétences vous permet de mieux connaître vos potentialités. 

Ensuite, le bilan de compétences vous permet de prendre conscience de vos compétences afin de savoir ce sur quoi entreprendre. Quand le bilan est bien fait avant la recherche d’emploi, il devient facile de vite trouver un nouveau travail. Par conséquent, faire un bilan de compétences doit indubitablement précéder la recherche de l’emploi.

Au moment du changement de carrière ou de profil

Dans le cas où vous envisagez de passer d’un métier à un autre, le bilan de compétences est également recommandé. Il vous permet d’une part, de mieux préparer votre candidature et d’autre part de pouvoir faire un nouveau choix adéquat de votre futur métier pour ne pas sombrer aussitôt après le changement.

Quand vous avez de l’âge

La réalisation d’un bilan de compétences peut aussi se faire périodiquement en fonction de l’âge. Vous pouvez ainsi faire une pause pour revoir votre passé afin d’améliorer votre futur. 

Il ne faudrait donc pas attendre nécessairement le temps de la vieillesse avant de s’adonner à cet exercice de bilan. Déjà à l’aurore de la vingtaine, un bilan de compétences peut être fait. À ce niveau le bilan permettra de faire le point de vos qualités et capacités.

Avec l’évolution de l’âge et après un certain nombre d’années d’expériences professionnelles, il faudrait encore faire recours au bilan de compétences. Ainsi, dès la trentaine ou la quarantaine, vous aurez une connaissance des compétences que vous avez pu acquérir jusque là. 

Lire aussi :   Idées goodies entreprise : notre sélection des meilleurs gadgets pour faire fleurir votre entreprise !

Le bilan vous permettra également de connaître les défis de la vie ou les challenges professionnels qu’il vous reste à relever. 

Le bilan de compétences peut être effectué par une personne en âge de retraite. Pour cette personne, le bilan servira dans un premier temps à faire le point du parcours professionnel et dans un second temps, il permettra de pouvoir choisir un travail adapté à son âge. 

Quand vous êtes au chômage

Le temps du chômage est une période d’infortune au cours de laquelle il importe de se remettre en question. Un bilan de compétences est la meilleure chose à laquelle vous pouvez recourir en une pareille circonstance. 

Primo, le bilan de compétences vous permet de voir les aptitudes que vous possédez et qui peuvent vous être utiles. Ce sera l’occasion pour vous de déterminer vos réelles compétences afin de savoir que vous avez aussi droit au travail. 

Secondo, le bilan de compétences vous permet de percevoir le travail à envisager ou l’entreprise où postuler. De ce fait, le bilan vous ouvre les portes de la réussite professionnelle, car il vous aide à trouver et à postuler pour un travail adapté à vos acquis. Tertio, le bilan vous permet de voir clairement les choses à éviter et celles à valoriser pour éviter le chômage et améliorer sa situation.

En outre, faire un bilan de compétences en période de chômage a aussi un effet thérapeutique. Du point de vue de la psychologie, en faisant votre bilan, vous allez vous revaloriser. Cela vous encouragera à ne pas perdre espoir. Il vous permettra aussi de sortir du stress que peut causer le fait d’être au chômage.

Pour affiner et optimiser vos candidatures

Il est possible de maximiser ses candidatures grâce au bilan de compétences. Le bilan vous évite donc de vous aventurer à l’aveuglette dans un domaine de travail. Pour ce faire, il importe de prendre au maximum du temps pour le bilan. Cela vous évitera de vous précipiter au risque d’oublier les points importants de votre curriculum vitae. 

Avec le bilan, vous saurez concrètement le domaine dans lequel il vous faut vous engager. 

Pour re-dynamiser votre carrière

Tout comme dans plusieurs autres circonstances, le bilan de compétences s’impose aussi à quiconque veut redynamiser sa carrière. Dans ce sillage, il importe de savoir s’y mettre méthodiquement. La première démarche à mener est de faire le point de votre carrière. Faire un retour sur le passé, revoir du début jusqu’au moment du bilan. Les questions ci-dessous peuvent servir à cet exercice :

  • Quand ai-je débuté cette carrière ?
  • Quelles sont les objectifs atteints ?
  • Quelles sont les insuffisances ?
  • Quelles sont les perspectives pour le futur ?
Lire aussi :   Grandes entreprises : l'enquête sur l'évolution de la trésorerie

Suite à cette série de questionnements, vous pourrez alors vous intéresser à entreprendre la redynamisation de votre carrière. Le point culminant à ce niveau est de définir les imperfections à parfaire. Le bilan doit donc vous permettre de voir comment enrichir vos compétences à l’aide d’une formation professionnelle. 

En vue d’établir un projet professionnel et de vie

Avant d’établir un projet professionnel, le bilan vous permet de définir avec précision et d’étudier la faisabilité du projet. Ce faisant, vous vous donnez toutes les chances pour mener à bien votre projet professionnel. En consultant le projet que vous aurez établi, vous pourrez contrôler essentiellement les points principaux suivants :

  • Quelles sont les capacités qu’exigent le projet professionnel ?
  • Comment acquérir les savoirs faire pour mieux le réaliser ?
  • Suis-je à même de posséder les capacités propices à ce projet ?

Les réponses à ces questions vous permettront de savoir s’il vous faut éventuellement tenir à ce projet ou non. Il importe de ne pas se tromper. Il faudrait répondre honnêtement aux questions. Cela permettra au bilan de compétences d’être précis ou de vous aider à atteindre votre but qui n’est autre que l’établissement du projet professionnel.

En ce qui concerne le projet de vie, la procédure est la même qu’au niveau du projet professionnel. À la seule différence qu’un projet de vie s’axera plus sur les choses déjà réalisées ou non. Les étapes suivantes seront prises en compte :

  • Établir le bilan des années écoulées ;
  • Faire le point des choses réalisées et de celles non réalisées ;
  • Définir les nouveaux défis de vie ;
  • Définir les dispositions à prendre pour l’atteinte des défis ;
  • S’engager résolument à atteindre les objectifs fixés.

Où faire un bilan de compétences ?

Si vous êtes actuellement en poste, ce sera obligatoirement une entreprise extérieure qui sera en charge de votre bilan de compétence. Il ne peut être fait en interne. Grâce aux points cumulés sur votre compte personnel de formation, vous pourrez avoir accès à un bilan de compétence gratuitement ou à meilleur prix suivant le solde de votre compte.

Si vous êtes en recherche d’emploi, des entreprises spécialisées sont disponibles sur Internet. Vous pouvez également vous tourner vers les agences de demande d’emploi.

Post Comment

Entreprendre France