Créer son entreprise

Le portage salarial est-il une alternative viable aujourd’hui ?

Le portage salarial est-il une alternative viable aujourd’hui ?

Bon nombre de personnes souhaitent devenir indépendantes sans toutefois être encombrées par les responsabilités qui en découlent. Le portage salarial constitue l’une des solutions pour atteindre cet objectif. 

On bénéficie de l’avantage salarial tout en étant libre et totalement indépendant. À ce jour, plus de 90 000 freelances sont des salariés en portage.

Quelques informations sur le portage salarial

Le portage salarial est un système dans lequel trois acteurs se mettent en relation pour générer du profit. Les acteurs intervenants sont :

  • Le travailleur indépendant ;
  • Une société de portage ;
  • Le client.

Le travailleur indépendant exerce ses activités sans avoir besoin de créer une entreprise. La société de portage se charge de tous les aspects administratifs liés à l’exercice de la profession en freelance. Le client est contacté par le travailleur et il se charge de lui donner les tâches à accomplir.

Les avantages du portage salarial

Le portage salarial inclut de nombreux avantages. Certains d’entre eux peuvent être listés comme suit :

  • Prise en charge de toutes démarches administratives par la société de portage salarial ;
  • Avantage salarial (assurance-chômage, assurance retraite, mutuelle santé, prévoyance) ;
  • Droit à un salaire de base (minimum) par mois ;
  • Possibilité d’avoir des avances sur salaires ;
  • Liberté de choisir ses missions ;
  • Accompagnement et formations.

Les inconvénients du portage salarial

Bien qu’il soit avantageux à de nombreux égards, le portage salarial présente quelques inconvénients : 

  • La restriction des métiers à exercer ;
  • Le salaire minimum perçu sous certaines conditions (chiffre d’affaires minimum par jour ou par heure) ;
  • Les commissions prélevées par la société de portage salarial, en plus des frais de gestion.

La croissance du portage salarial

Le portage salarial semble prendre de plus en plus d’ampleur. D’après une étude menée en 2018, on a noté environ 1,3 milliard d’euros de chiffre d’affaires. En 2018, il y avait déjà 86 000 salariés en portage salarial en France et sept millions en Europe. 

À cette allure, d’ici à 2027, le portage salarial devrait produire plus de 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Cette prévision sera d’autant plus boostée si le nombre de professions prises en charge s’élargit.

Par ailleurs, depuis 2018, la croissance de ce secteur va au-delà des 20% par an selon l’INC. Ce pourcentage n’est pas prêt de chuter en vue de tous les avantages qu’offre le portage salarial. De plus, la situation sanitaire actuelle bloque l’activité de plusieurs personnes. Opter pour le portage salarial est la meilleure solution pour beaucoup de personnes. Par conséquent, ce secteur a encore des années et des années devant lui.

Lire aussi :   Comment choisir une mutuelle adaptée au TNS (Travailleurs Non Salariés) ?

2022 et le portage salarial

Depuis 2020 où le monde connaît la crise sanitaire, la situation économique mondiale a connu un véritable changement. De son côté, chaque pays cherche le moyen de se relever. Pour certaines sociétés, on l’a bien remarqué, il n’y a plus d’espoir. La situation est critique même encore aujourd’hui. Mais les portails de portage salarial sont restés ouverts. Ceci a permis à bon nombre d’entrepreneurs et de travailleurs en freelance de se relancer. 

En effet, à la vue des restrictions engendrées par le contexte actuel, le marché de l’emploi est réduit et certaines activités ont dû prendre fin. Les indépendants qui les exerçaient doivent se reconvertir vers une autre activité. Cette démarche est lourde et fastidieuse. Avec le portage salarial, cette reconversion est facile et rapide. Il s’agit donc d’un outil très important pour les années à venir.

Réussir en portage salarial en 2022

Etant donné qu’il y a de plus en plus de personnes en portage salarial en 2022, vous devez pouvoir trouver votre place. Quelques notions sont à maîtriser pour mieux s’adapter.

CDD ou CDI

Ces deux formes de contrat de travail sont possibles en portage salarial. Pour le CDD, il est d’une durée de 18 mois au maximum avec deux renouvellements. Si cette durée est dépassée, vous vous retrouverez en CDI. Quant au contrat à durée indéterminée, il est le plus adopté par les sociétés de portage car il offre une meilleure flexibilité. Vous pouvez vous arrêter à tout moment.

Entrepreneuriat et portage salarial

Le portage salarial est privilégié sur l’entrepreneuriat. Étant donné que le salarié en portage bénéficie du système salarial, il n’y a pas mieux. Vous profitez même d’un suivi pour le développement et la bonne marche de votre business. Lorsque vous êtes enregistré au statut d’entrepreneur, vous avez droit à des charges allégées, mais votre couverture sociale est assez limitée. 

La meilleure alternative est tout simplement de devenir indépendant en tant que micro-entrepreneur en portage. Vous bénéficiez d’une garantie financière avec le grand avantage salarial en toute liberté et flexibilité. On parle du trio santé – chômage – retraite. L’assurance-chômage en particulier est non négligeable.

Bien choisir sa société de portage

Le choix de la société de portage est crucial pour la bonne marche de vos activités. Voici les critères essentiels à prendre en compte :

  • La rapidité : la société de portage salarial idéale doit vous affecter un conseiller réactif et dynamique. Vous ne devez pas vous retrouver comme étant un salarié en portage parmi tant d’autres.
  • La notoriété : ce critère compte aussi bien pour les nouvelles que pour les anciennes sociétés.

La translucidité des frais de gestion

Le coût de la gestion doit être connu et très clair. La règle générale stipule un taux de commission compris entre 5 et 12%. Prenez le temps d’analyser toutes les clauses du contrat. En cas de doute, posez des questions. 

Faites attention aux taux de commission trop faibles. Ils peuvent cacher des frais de gestion plus importants. Si vos doutes persistent, pensez à comparer avec d’autres offres du marché. Votre activité professionnelle en dépend.

Lire aussi :   Création d’entreprises : tout ce qu’il faut savoir sur le compte bancaire professionnel en ligne

Les services proposés

Les sociétés de portage salarial proposent une multitude de prestations de services. Certaines d’entre elles sont communes à toutes les sociétés. Dans le même temps, les services varient d’une entreprise à l’autre.

Normalement, vous retrouverez les facturations et la gestion des bulletins de paie auprès de chacune d’elles. Les meilleures sociétés sont celles qui apportent de la valeur ajoutée. Entre d’autres mots, elles proposent des services supplémentaires pour vous aider à mieux optimiser vos revenus.

Les astuces pour tenir en portage salarial en 2022

Au fil du temps, le système du portage salarial s’améliore et connaît des nouveautés. Il convient de mettre certaines astuces en pratique pour mieux s’en sortir.

Suivre régulièrement des formations

La concurrence est rude et vous devez toujours rester performant. Cette expertise s’acquiert en renouvelant régulièrement ses formations. Elles permettent de faire une mise à jour de vos connaissances et de rester à l’affût des nouveautés.

Consolider son réseau

En travaillant, vous créez un réseau professionnel. Il est important de conserver de bonnes relations avec vos anciens clients, mais aussi avec les nouveaux. Tout ceci augmente votre notoriété.

Rendez-vous visible

Un salarié en portage ne se contente pas du peu. Allez à la découverte des autres réseaux professionnels de votre domaine. Faites parler de vous et montrez-vous. Les timides dans l’univers du portage salarial ont tort. Tissez-vous de nouvelles relations pour agrandir votre business. Vous pouvez rencontrer des collaborateurs, et même des apporteurs d’opportunités d’affaires.

En tenant compte de tous ces aspects, le portage salarial est en forte croissance pour de nombreuses années encore. Pour s’insérer dans le système, il faut suivre les conseils et bien choisir sa société de portage salarial.

Quels sont les critères pour calculer le Tarif Journalier Moyen (TJM) en portage salarial ?

Il y a quelques facteurs clés à prendre en compte pour calculer le tjm de son salaire cible en portage salarial :

  • Le nombre d’heures que vous travaillez chaque jour

C’est le facteur le plus important pour déterminer votre TJM dans le cadre d’un portage salarial , car il affecte directement le montant que vous pouvez gagner en une journée.

  • Le type de travail que vous effectuez

Les tâches simples seront évidemment facturées moins cher que les projets complexes qui nécessitent des compétences spécialisées.

  • Votre situation géographique

Les salariés portés vivant dans des villes chères devront être payés davantage pour couvrir leur propre coût de la vie.

  • La taille de l’entreprise dans laquelle vous travaillez

Dans une grande entreprise les clients peuvent généralement se permettre de payer plus que les petites entreprises ou les clients individuels.

  • Votre niveau d’expérience

Les personnes plus expérimentés seront en mesure d’obtenir des tarifs plus élevés que ceux qui débutent.

Une fois que vous avez pris en compte tous ces facteurs, vous pouvez commencer à calculer votre taux journalier moyen en divisant votre salaire souhaité par le nombre d’heures que vous êtes disponible pour travailler chaque jour.

Post Comment

Entreprendre France