Créer son entreprise

Création d’entreprise : faut-il suivre une formation avant de se lancer ?

Création d’entreprise : faut-il suivre une formation avant de se lancer ?

Créer une entreprise ne s’improvise pas. Cela demande une certaine connaissance des statuts, ne serait-ce que pour comprendre le cadre juridique, fiscal et social et pouvoir lancer son activité dans les meilleures conditions. L’entrepreneur devra également prouver ses compétences et éventuellement en développer de nouvelles pour convaincre clients et fournisseurs.

Pour toutes ces raisons, il est fortement conseillé de suivre des formations adaptées à la situation de chacun avant de se lancer.

Suivre une formation dédiée à la création d’entreprise

Tout d’abord, l’activité de chef d’entreprise demande des aptitudes spécifiques dans différentes disciplines : des compétences de base en gestion, comptabilité, finance ou encore ressources humaines sont très utiles au quotidien. Mais la création d’entreprise implique aussi d’autres défis : il faut bien étudier le marché pour établir un business plan correct, bien choisir son statut (auto-entrepreneur, SARL, SASU, etc.), savoir éditer des factures et des contrats commerciaux, savoir communiquer pour faire connaître son activité, etc. Heureusement, il existe des formations dédiées à la création d’entreprise qui permettent d’acquérir tous ces savoir-faire de base et qu’il est de ce fait très conseillé de suivre avant de commencer son activité.

Des professionnels qualifiés pourront par exemple vous accompagner dans l’étude de marché et la définition du projet, vous aider à choisir le statut correspondant le mieux à votre situation et vous transmettre les fondamentaux de la gestion d’entreprise.

formation

Faire reconnaître ses compétences professionnelles avec une formation adaptée

Au-delà de la gestion globale de l’entreprise, il faut savoir qu’être bon dans son activité ne suffit pas toujours à convaincre les clients et les partenaires : il faut encore le prouver. Suivre une formation qui atteste de ses compétences est parfois une excellente manière de prouver son professionnalisme et son sérieux auprès de différents acteurs :

  • Les partenaires : les relations B2B reposant sur une solide confiance mutuelle, une formation poussée peut être un argument d’autorité de choix ;
  • Les clients : afficher une formation permettra de certifier la qualité des biens ou services qu’ils achètent ;
  • Les banques : très méfiantes, il faut leur prouver la viabilité de son projet pour obtenir des financements.
Lire aussi :   Tout savoir sur les startups : définition, fonctionnement, création

Par exemple, si vous commencez une activité de coach de sport particulier, posséder un diplôme en STAPS peut être très rassurant pour les banques, les clients et les partenaires.

Apprendre une langue étrangère pour travailler avec clients et partenaires

En fonction de la nature de l’activité, du domaine professionnel et du positionnement de l’entreprise sur le marché, la maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères peut être un réel avantage. Par exemple, si vous voulez créer une agence web ou de communication, vous serez peut-être amené à travailler avec des clients étrangers avec lesquels il faudra communiquer et travailler dans leur langue. Autre exemple : si vous ouvrez un food-truck et que vous êtes basé dans une campagne auvergnate, le français devrait suffire ; en revanche, si vous êtes basé dans une région touristique (comme à Paris ou sur le littoral méditerranéen), la maîtrise de l’anglais sera probablement indispensable. Ainsi, une formation en langue étrangère pourra s’avérer utile dans plusieurs situations.

Roman

Je suis Roman, entrepreneur en France depuis le siècle dernier ! J'ai lancé ce blog avec mon camarade Randy pour apporter des réponses aux questions qu'on se pose lorsqu'on se lance : conseils, avis, témoignages et autres articles sur des produits ou solutions découverts lors de ma veille.

Post Comment

Entreprendre France